Après un Diapason d’Or en 2010 (la musique de chambre de Castillon, enregistrée avec le Quatuor Satie), le pianiste Laurent MARTIN continue d’exhumer les oeuvres magnifiques de compositeurs méconnus ou oubliés.
2017 verra ainsi la naissance de deux enregistrements consacrés à Charles LEFEBVRE et à Déodat de SEVERAC.
Son engagement au service de la musique de MEL BONIS, dont il a joué les œuvres dans plus de 200 concerts, a largement contribué au succès exceptionnel de la compositrice. Son enregistrement de la sonate pour flûte en 1998 avec Clara Novakova a été le précurseur de beaucoup d’autres gravures dans le monde tandis que la quasi-totalité des 300 œuvres de la compositrice a été rééditée.

 

Laurent MARTIN est désormais reconnu comme un musicien très impliqué dans la redécouverte et l’interprétation des chefs d’œuvres romantiques français oubliés ou méconnus, parallèlement au grand répertoire. C’est à ce titre qu’il a été invité plusieurs fois depuis 2010 à VENISE par la prestigieuse fondation PALAZZETTO BRU-ZANE pour la musique romantique française pour y interpréter CASTILLON (dont il a enregistré en première mondiale le quintette avec le Quatuor Satie, CD qui a obtenu un DIAPASON D’OR) , DUBOIS, LA TOMBELLE, LENORMAND ou GOUVY.
C’est l’un des principaux artisans de la résurrection de George ONSLOW (1784 – 1853, 4 CD réalisés), de la compositrice Mel BONIS (post-romantique, 1858 – 1937, 4 CD réalisés) et de Charles Valentin ALKAN (1813 – 1888) dont ses 5 CD réalisés pour Marco Polo, Naxos et Ligia Digital sont diffusés dans 24 pays.
Après ses études au Conservatoire de Paris, et quelques récompenses internationales, Laurent MARTIN se consacre au récital, et à la musique de chambre. Ses concerts l’ont amené à côtoyer les meilleurs chambristes en France comme à l’étranger. Son répertoire comprend aussi bien les valeurs sûres (BACH, HAYDN, MOZART, BEETHOVEN, SCHUBERT, CHOPIN – dont son premier CD a obtenu les honneurs de la presse-, SCHUMANN, LISZT, MOUSSORGSKY) que des noms plus rares comme REBER, LOEFFLER, Armande de POLIGNAC, MOMPOU ou Blanche SELVA.
Son importante discographie (52 enregistrements à ce jour) comprend également, en plus des noms déjà cités, GOUNOD, LA TOMBELLE, CAPLET, MAGNARD, SAINT-SAËNS, BERLIOZ, BIZET, BOËLY et CHABRIER.

Il donne près de quarante concerts chaque année en France et en Europe, en particulier à l’occasion de nombreuses soirées consacrées aux compositeurs français du XIXè siècle.